Point de vue

Cotation qui es-tu?

Elle est là pour quantifier l’effort requis pour dompter une voie. Ce système de mesure de la difficulté subjectif, n’est pas toujours un moteur de la performance, explication :

 

Tous les grimpeurs ont tôt ou tard eu l’envie de progresser. Prenons l’exemple d’un ami qui s’appelle Christian, pour garder son anonymat le plus total, nous allons devoir l’appeler : monsieur Grès !

Monsieur Grès rêve de devenir un septogradite (grimpeur évoluant dans des voies en 7). Dès qu’il part dans cette cotation, c’est le blocage ! Si c’est votre cas, je vous rassure ce n’est pas une maladie, des remèdes existent. À chaque tentative, ses mains sont moites et ses gestes imprécis. Lorsque la chute arrive alors qu’il a largement le niveau, il se dit : « Ben oui, c’est normal, c’est un 7A » comme si c’était une barrière infranchissable. Je vais être honnête, il y a quelques années, j’ai eu le même problème, inconsciemment je n’acceptais pas d’avoir ce niveau, je faisais du 6C à vue, mais dès que je partais dans du 7, ça ne passait pas!

Pour passer ce cap, j’ai rusé avec moi-même. Lors d’un voyage en Sardaigne nous avons trouvé un site magnifique au cœur d’un parc naturel. Nous n’avions pas de topo et nous sommes partis dans les voies à l’aveugle. En milieu de séance, je me suis battu bec et ongles ( surtout avec les doigts et les carrés externe) dans une voie pour réussir à clipper le relais. Fier de moi, je mourais d’envie de savoir la cotation. Par chance, nous avons rencontré un couple d’Italien qui lui l’avait. Quelle fut ma surprise ? 7A et a vue!

sardaigne 223.JPG

Comme quoi il ne faut pas se sous-estimé. Notre imagerie mentale de la cotation est parfois un frein ! Attention l’inverse fonctionne aussi, il ne faut pas partir dans du 8A alors qu’on patine dans le 6C en se disant maintenant que je suis abonné à Lavoieenlibre je vais tout casser! L’escalade a ses étapes où il faut, de temps à autre accepter de se faire confiance. Le pire, c’est que j’ai fait la même chose 3 jours plus tard sur un site 3 étoiles en bord de mer. Pour achever l’histoire, je dois avouer que depuis j’aime partir sans avoir regardé le topo dans les lignes qui m’inspirent. Parfois cela se finit en réchap, car il m’arrive d’avoir les yeux plus gros que le ventre (des bras en fait!) mais pas toujours…

 

sardaigne 050

Finalement la cotation est juste un moyen d’évaluation d’un effort. Il y a des 7A faciles et des durs, ce n’est pas des 7A- ou 7A+ pour autant ! Je pense sincèrement qui ne faut pas se prendre la tête avec les cotations, c’est un indicatif, rien de plus que des chiffres. Il faut accepter de se battre dans les voies quand il le faut. L’escalade est un sport complexe axé sur le physique et le mental, cet équilibre n’est pas toujours simple à maintenir. Notre ego a parfois besoin  de cotations mais il ne doit pas prendre le dessus. Avec ce souvenir de vacances, je souhaite partager l’idée que la cotation est remplie d’imprécisions et de nuances, parlez-en à Monsieur Grès…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s