Entrainement

Jouer la montre

Parfois, il faut savoir jouer la montre pour gagner un match. Pourquoi ne pas faire de même en escalade? 

J’ai comparé l’article l’ami traillette à ma pratique du bloc. Je me suis rendu compte que je faisais la même erreur.

 

DSCN1178 (2)

Quand je fais une séance de blocs, je m’échauffe pour ensuite partir assez rapidement dans ceux que je n’ai pas « vaincus » la semaine précédente. J’enchaîne les essais et les blocs sans réel repos. Partant de ce constat, j’ai décidé de changer mon approche.

 

M’imposer du repos :

Je me suis procuré un chronomètre pour m’obliger 3 minutes de repos entre chaque tentative. La séance devient alors vraiment bien plus qualitative. En effet, je me présente aux pieds des blocs mieux reposé, avec un niveau de force plus élevé.

Résultat : j’enchaîne les victoires plus souvent!

Il est vrai qu’au départ, la séance n’est pas très « fun », car s’imposer le chrono casse l’ambiance. Par contre ça marche. Avec le temps, on arrive à s’en passer. On devient capable  de définir  la durée  de repos nécessaire. Grace au chrono, on grimpe réellement plus longtemps, car la fatigue « générale » est de ce fait retardée.

 En plus de cela, je me suis rajouté un autre exercice.

Je me considère comme un « falaitiste » qui aime grimper à vue. Pour améliorer les qualités nécessaires de bon « couaneux » je ne passe plus mes séances complètes dans un bloc qui me résiste. Je fais le tour de la salle avec 4 ou 5 essais par bloc. Avec bien-sûr,  3 minutes de repos imposées entre. Cela me permet de travailler les mouvements et si ça  ne passe pas aucune importance. Le bloc sera peut etre encore présent la semaine prochaine. Cela évite en plus de se faire mal à force de répéter les mêmes mouvements. Ce qui compte c‘est le gain en gestuelle si je veux « briller » à vue en falaise…

DSCN1634_Moment(6)

Ce petit exercice n’est pas révolutionnaire, mais  il  met en avant que notre corps n’est pas une machine et qu’il faut à travers notre dépense physique le ménager pour l’optimiser. Comme dans l’article précédent j‘ai adapté ma séance par rapport à mes points faibles pour les améliorer. Cette approche vous donnera peut-être des idées. En tout cas, la montre est une bonne façon pour reprendre confiance en soi. Quel bonheur de rentrer, toujours aussi « rincé » mais avec la sensation d’avoir été efficace.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s