Point de vue

Travaille ta voie

On a tous un jour ou l’autre envie de réaliser une voie dure qui nous attire. Pour nous tester, pour faire comme les copains, pour se dire que l’on est capable de franchir un cap, etc. Les raisons pour travailler une voie sont multiples.
 
 
Que veut dire travailler une voie ?
 
L’article que vous lisez est parti d’une rencontre en salle, mon compagnon de cordée du jour me dit  » je part dans la voie bleue je la travaille« . Au bout de quelques dégaines, c’est la chute, mince! Une fois en bas, il me dit «  je n’ai pas le mouvement, je ne comprends pas » je lui répond « tu n’as pas calé les mouvements  » il me dit « justement, je la travaille ! » Non mon ami pas encore…
 
9e99c-dscn1490
 
Quelle est l’erreur à ne pas faire ?
 
Pour travailler une voie il ne faut pas partir dedans, tomber et redescendre pour ensuite recommencer. Sinon cela risque de devenir laborieux et avec un résultat bien incertain.
 
Pour travailler efficacement une voie il faut composer méthodiquement.
 
Dans un premier temps, il faut en effet « caler » tous les mouvements, c’est-à-dire trouver les méthodes de tous les passages de la voie. Pour réaliser cela il faut un assureur sympa, surtout patient, car parfois cela prend du temps de trouver les méthodes. En plus, quand c’est vraiment dur, on se repose de point en point. Le top, c’est de travailler la même voie à deux. Si la ligne est vraiment longue rien n’empêche de partir dans une voie plus facile à côté pour rejoindre ensuite la section qui vous manque à travailler. Le but est d’être capable de faire tous les mouvements.
Une fois ce labeur réalisé, c’est parti pour les run’s de travail. Bien souvent, une fois encore il faut s’armer de patiente. On réalise une section, on se repose, encore une autre et on se repose, comme ça jusqu’au relais.

Une fois que vous êtes capable de faire le moins de stop possible s’est parti pour les run’s d’essais. À partir de là le plus dur est fait il faut de la mémoire se présenter au pied de la voie un jour de bonne forme avec « l’œil du tigre » pour pouvoir enfin réaliser ce challenge vertical.

8579b-_mg_9829
l’œil du tigre!
Ce qu’il y a de bien dans cette méthode, c’est qu’elle fonctionne du 5A jusqu’au 9C ça laisse de la marge de travail 😉!
 
 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s